Billie Essco – Esscargot

L’hiver dernier, l’OG le plus célèbre de Buffalo, Westside Gunn, quittait pour la première fois les USA en direction de Paris dans le cadre de la fashion week. Bien évidemment, le FLYGOD n’a pas fait ce premier voyage en solitaire. Billie Essco, MC respecté de l’underground new-yorkais, lui tenait compagnie. Sa place primordiale dans cet épisode lui aura valu une présence sur le refrain du hit en puissance « 327 » issu de l’album « Pray For Paris » . Mais Billie est allé plus loin que ça en proposant également un album inspiré par le caractère symbolique très fort de ce voyage.

Un album inspiré par un séjour parisien au rythme des défilés signifie forcément des fashion bars à profusion. « Esscargot » ne fait pas exception à cette logique. Dès l’introduction, Billie Essco évoque le lifestyle qu’il menait, durant son passage dans la capitale française, sur un beat boom bap particulièrement hypnotique.

Fam we was fucking Paris up

I sparked a L right in front of the Louvre

We just doing what we do and we just happen to be cool

Les productions contiennent des samples diablement efficaces offrant une certaine profondeur aux morceaux. Sur le track « Promo Pic » , le rappeur pousse plus loin que jamais le concept de fashion bars avec du namedropping excessif de marques prestigieuses.

I been in Louis Vuitton since i had waves

I been wilding on stage since i had braids

I been buying out Bape since the 10th grade

Billie Essco use un flow particulièrement posé tout le long de l’album avec un débit régulier. On distingue presque un soupçon de nonchalance dans sa manière de poser. Ce style apporte un vrai côté gangsta / OG à la musique de l’artiste. Le contraste avec l’intensité instauré par le sample du morceau « No Dress Code » s’avère assez séduisant.

Cette virée parisienne nous fait traverser différents univers sonores proposant des atmosphères bien distinctes. Sur un morceau tel que « Peyton & Marvin » , on se voit quitter le luxe des fashion week pour l’ambiance morbide des coins les plus intimidants de Buffalo. On notera également la présence du très bon CJ Fly sur le titre, le rappeur du collectif Pro Era réalise une bien belle année 2020 notamment par le biais de son solide album « Rudebwoy » .

On peut également entendre des beats bien plus explosifs à l’image du track « Illest MF YOU Ever Seen » dont les influences rocks font fortement penser à ce que peut proposer ces derniers temps l’excellent producteur Big Ghost Ltd. L’usage du vocodeur au début du son « P in Brazil » est franchement bien senti, on avait déjà pu voir des Conway ou encore Westside Gunn pratiquer des expérimentations similaires avec réussite en début d’année.

Mon morceau favori du projet demeure probablement l’entêtant « Nebreska » dont une certaine mélancolie se dégage de la production ainsi que du delivery ouvertement résigné du MC.

Malgré ses sonorités relativement diversifiées, Billie Essco maintient habilement les thèmes majeurs du projet, l’album remplit brillamment son rôle de « récit d’un voyage » . Le luxe que lui a offert cette vie parisienne éphémère aura permis de libérer l’esprit d’un poète en plein trip.

The moment after she was asking can i autograph it

The moment after we was at My hotel laughing

The view of the room she couldn’t imagine

She gave me neck she couldn’t fuck cuz shes a roman catholic

She said she working on her mariage not your horse and carriage

Cette virée parisienne de la part des deux OGs de Buffalo aura donc donné naissance à deux albums, de très bonne facture, aux inspirations similaires. Légèrement moins immersif que Pray For Paris, cet album demeure un projet d’une solidité remarquable. « Esscargot » ne bénéficiera peut-être pas de l’exposition qu’il mériterait, comme ce fut déjà le cas pour le dernier album de Billie Essco « Aesthetic Raps » , il n’en est pas moins une des belles surprises estivales du rap underground new-yorkais. Un beau témoignage de réussite venant d’un Homme qui a connu la dure réalité des quartiers difficiles de Buffalo. Une œuvre accomplie de fashion rap.

Note : 3.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s